Personnel

 

Ann Champoux, Directrice générale

http://www.crime-prevention-intl.org/fileadmin/user_upload/Personnel/Photo_validee_Ann.pngAnn Champoux est Directrice générale du CIPC depuis mars 2018. Auparavant, elle était Sous-ministre adjointe au Ministère de la culture et des communications et est détentrice d’un baccalauréat en histoire (Université de Montréal). Avec presque 30 ans d'expérience en gestion et communication, tant dans le secteur privé qu'au sein d'organismes gouvernementaux, de sociétés publiques ou des ministères fédéral et provincial de la culture, elle est une gestionnaire de haut niveau.

 

 

 

 

 

Pablo Madriaza, PhD, Directeur, recherche et programmes

http://www.crime-prevention-intl.org/fileadmin/user_upload/Personnel/Pablo_Madriaza_3.jpgPablo Madriaza a rejoint l’équipe du CIPC en octobre 2013. Il est Directeur, recherche et programmes, au CIPC. Il est titulaire d’une licence en Psychologie de  l’Université Catholique du Chili, d’un Master recherche en Anthropologie de l’Université du Chili, d’un Master recherche en Sociologie de l'École des hautes études en sciences sociales de Paris et d’un doctorat en Sociologie de l’Université de Paris-Descartes, France. Il a participé à de nombreuses recherches et publications sur la violence scolaire, la criminalité et le domaine pénitencier, en particulier en contexte urbain. Récemment, il a également dirigé plusieurs études sur la prévention de la radicalisation et l’extrémisme violent, le conflit social et l'action collective, ainsi que la prévention de la criminalité. Rédacteur en chef du 5e Rapport international sur la prévention de la criminalité et la sécurité quotidienne du CIPC et de la 6e version qui est en cours de rédaction sur le thème de la cybercriminalité, il a enseigné dans plusieurs universités et a participé à plusieurs projets d'intervention, principalement liés à la violence à l'école et à la violence familiale et à des programmes d'intervention communautaire en santé mentale.


Margaret Shaw, PhD, Consultante du CIPC 
Margaret Shaw, PhD, est une sociologue et criminologue et a été directrice d’analyse et d’échange du Centre international pour la prévention de la criminalité (CIPC) de 1999 à 2011. Elle travaille maintenant en tant que consultante indépendante. Avant de rejoindre le CIPC, elle a travaillé pendant 20 ans en tant que conseillère en recherche et politique pour le Home Office, au Royaume-Uni. Entre 1986 à 1999, elle a été conférencière et professeure adjointe au Département de sociologie et d’anthropologie de l’Université Concordia à Montréal et a entrepris des recherches pour les gouvernements municipaux, provinciaux et fédéraux et les organisations de la police au Canada. Elle a aussi entrepris des recherches internationales étendues auprès d’ONU HABITAT, UNODC, UN WOMEN et WHO et a largement publié sur la prévention de la criminalité, la violence juvénile, la justice et la réhabilitation, le genre, l’emprisonnement des femmes, et la sécurité, le trafic humain et les évaluations. Ses plus récents travaux incluent un livre coédité Building Inclusive Cities. Women’s Safety and the Right to the City (2013 Earthspan, Routledge), un guide sur la prévention de la criminalité et un chapitre dans le Small Arms Survey Yearbook 2013, ‘Too Close to Home: Guns and Intimate Partner Violence’. En 2013, elle a été récompensée du Saltzman Prize for Contributions to Practice par la section Femme et criminalité de la Société américaine de criminologie et, en 2014, elle a reçu le G.O.W. Mueller Award for Distinguished Contributions to International Criminal Justice, de la division internationale de l’Académie de sciences en justice criminelle.

 
Kassa Bourne
Directrice de l’administration
Kassa a rejoint l’équipe du CIPC en janvier 2010. Originaire d’Angleterre, Kassa a vécu et travaillé à Londres, Rome et New York, avant de s’installer à Montréal en 1994. Durant les dix dernières années, elle a travaillé dans le secteur du multimédia dont cinq ans à un poste de direction. Elle détient une Maîtrise en langue italienne et française de l’Université d’Édinbourg en Écosse.

 

 

 

 

 

Anne Onana, Responsable des communications

http://www.crime-prevention-intl.org/fileadmin/user_upload/Personnel/Anne_SiteWeb.JPGAnne Onana a rejoint l’équipe du CIPC en mars 2016. Elle est titulaire d’un Master en Traduction et Communication Interculturelle de l’Institut de Management et de Communication Interculturelle (ISIT), à Paris (France). Elle a vécu et travaillé dans plusieurs pays dont la France, l’Espagne et le Canada. Sa passion pour les langues et les communications lui ont permis d’occuper des positions dans les métiers de la traduction, de la rédaction et de la communication.

 

 

 

 

Ariane de Palacio, PhD, Analyste Sénior

http://www.crime-prevention-intl.org/fileadmin/user_upload/Personnel/Ariane.jpgAriane a rejoint l’équipe du CIPC en janvier 2017. Elle est titulaire d’un doctorat en géographie de l’Université Laval à Québec, ainsi que d’une maîtrise et d’un Master 2 en géographie rurale de l’Université de Bordeaux, en France. Elle a travaillé notamment comme chargée de cours, chargée de recherches et assistante de recherche autour des questions de conflits, de gouvernance et de participation publique. Elle s’est tout particulièrement spécialisée dans les contextes latino-américains. Elle a été la chercheuse principale d’une étude comparative internationale sur les stratégies nationales de prévention de la violence chez les jeunes. Elle travaille actuellement sur la rédaction du 6e Rapport international sur la prévention de la criminalité et la sécurité quotidienne du CIPC, en plus d’être la chercheuse principale d’une étude d’évaluation des stratégies nationales de prévention et des observatoires de la criminalité dans trois pays des Caraïbes.

 

 Pier Alexandre Lemaire, Analyste et chargé de projets

http://www.crime-prevention-intl.org/fileadmin/user_upload/Personnel/IMG_6110.JPGPier Alexandre Lemaire a rejoint le CIPC en mars 2016. Il a vécu et travaillé au Royaume-Uni, aux États-Unis et au Nicaragua. Auparavant, il a effectué un stage au sein de la Délégation du Québec à Boston en affaires gouvernementales, ainsi qu’au CIPC, en tant qu’assistant de recherche sur les questions de la prévention de la traite des êtres humains et de la violence dans les institutions publiques. Il a par la suite occupé les fonctions de recherchiste dans le domaine de la gouvernance public en éducation et de chargé de projets en prévention de la délinquance chez les mineurs. Il a fait ses études en sciences politiques à l’Université Laval, puis en politiques publiques et internationales à l’Université de Sherbrooke. Il est grandement intéressé par les questions de sécurités urbaines et de prévention de la criminalité chez les jeunes.

 

 Cateline Autixier, Analyste et chargée de projets

http://www.crime-prevention-intl.org/fileadmin/user_upload/Personnel/cateline.JPGCateline a rejoint l’équipe du CIPC en février 2017. Elle est titulaire d’une maîtrise en droit de l’université Lyon III, qu’elle a effectué en échange à la faculté de droit de l’université de Toronto, et d’un master II en droit, sciences criminelles et criminologiques de l’Université d’Aix-Marseille où elle s’est intéressée aux meurtres de masse en Amérique du Nord. Elle a ensuite effectué une maîtrise en criminologie à l’Université de Montréal. Durant son parcours, elle a occupé à l’université et au Centre international de criminologie Comparée (CICC) plusieurs positions d’auxiliaire d’enseignement et d’assistante de recherche sur des sujets divers allant de la corruption dans l’octroi de contrats publics aux plaidoyers de culpabilité en passant par les cryptomarchés et la violence dans les bars. Elle a été par la suite stagiaire analyste au CIPC et a travaillé sur la prévention de la radicalisation menant à la violence. Son champ de spécialisation est plus particulièrement axé sur les questions relatives aux politiques et pratiques pénales ainsi qu’au système carcéral et à la réhabilitation sociale. Son mémoire de maîtrise portait ainsi sur l’expérience des personnes en libération conditionnelle au Québec.

 

Sophie Maury, Analyste et chargée de projets

http://www.crime-prevention-intl.org/fileadmin/user_upload/Personnel/Sophie.jpgSophie Maury a rejoint l’équipe du CIPC en novembre 2017. Elle est titulaire d’un Master I en droit pénal et sciences criminelles de l’université de Toulouse I, France, et d’une maitrise en criminologie effectuée à l’université de Montréal (UdeM), Canada. Elle a travaillé comme chargée de cours et a occupé plusieurs positions d’auxiliaire d’enseignement et d’assistante de recherche à l’UdeM et au Centre International de Criminologie Comparée (CICC). Elle est intéressée par les questions de terrorisme, les processus de radicalisation ainsi que l’extrême violence.

 

Anne-Sophie Ponsot, Analyste et chargée de projets

 http://www.crime-prevention-intl.org/fileadmin/user_upload/Personnel/Anne-Sophie_Web.JPGAnne-Sophie a rejoint l’équipe du CIPC en avril 2016. Elle est titulaire d’une maîtrise en sociologie, avec une spécialisation en genre et sexualité de l’université d’Amsterdam, Pays-Bas, et d’un baccalauréat en sociologie, de l’université de McGill, à Montréal. Elle a travaillé auparavant au CIPC en tant que stagiaire et analyste, participant à l’étude sur la prévention de la radicalisation. Elle a travaillé à plusieurs reprises à titre d’assistante de recherche dans des universités canadiennes, chargée de recherches sur une large gamme de sujets sociologiques tels que les homicides sur des policiers au Canada ou encore les loteries et les jeux en ligne. Elle est principalement intéressée par le domaine de l’étude des genres et de la sexualité, avec un intérêt plus particulier pour les questions relatives aux défis et aux droits des transgenres.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

  

 


porndojki.com