Mission & Activités

 

Le CIPC a pour mandat de faire la promotion des villes – et d’une société en général – plus sûres et plus saines grâce à la mise en œuvre de pratiques inspirantes et d’initiatives visant à réduire et à prévenir la délinquance et la victimisation. Le CIPC a également pour mission de soutenir les normes internationales, en particulier les Principes directeurs des Nations Unies en matière de prévention de la criminalité (1995 et 2002). Le Centre encourage les pays, les villes et les institutions à investir dans la prévention plutôt que de miser sur des mesures, plus coûteuses, de justice pénale pour lutter contre la criminalité.


Le CIPC s’acquitte de son mandat principalement de trois façons : 

 

  • en recueillant des connaissances internationales sur l’évolution des mesures, la mise en place de stratégies et de pratiques efficaces en prévention de la criminalité, notamment par le développement de recueils de bonnes pratiques, d’outils ainsi que par le biais d’analyse comparative de certaines problématiques;
  • en favorisant l’échange d’informations et d’expériences entre responsables politiques, intervenants et chercheurs par l’entremise de séminaires et de colloques organisés régulièrement sur des sujets ciblés;
  • et en fournissant une assistance technique sur le terrain.


Depuis sa création, le CIPC a travaillé en étroite collaboration avec ONU-Habitat et en particulier avec le programme « Pour des villes plus sûres », mais aussi avec ONUDC (l'Office des Nations Unies contre la drogue et le crime), respectivement membres du Centre. Le CIPC appartient au Réseau des Instituts de la Commission des Nations Unies sur la prévention de la criminalité et la justice pénale, composé d’institutions du monde entier dont l’objectif est de soutenir les États Membres et les travaux l de la Commission.

Les langues de travail du CIPC sont l’anglais, le français et l’espagnol.