Événement

CIPC » Événements » État des lieux des débats en France sur la prévention situationnelle

État des lieux des débats en France sur la prévention situationnelle

Déjeuner-causerie du CIPC / 29 février 2008, Montréal (Canada)

Auteur(s) : Anne Wyvekens

 

Résumé :

Lors de ce déjeuner-causerie, Madame Anne Wyvekens, chargée de recherche au Centre national de la recherche scientifique de France (CERSA/CNRS, Paris) et chercheur associé aux Facultés universitaires Saint-Louis de Bruxelles, en Belgique, a brossé un tableau de l’état de la prévention situationnelle en France. En effet, la prévention de la délinquance, en France, a longtemps été quasi exclusivement sociale. La prévention situationnelle y était à la fois mal connue et mal aimée : identifiée à la seule vidéosurveillance, elle était considérée comme liberticide. Un certain nombre de phénomènes récents amènent, d'une part le développement d'une aspiration à l'implication des citoyens dans la "production de sécurité", d'autre part invitent à une réflexion sur le renouvellement de la prévention en France.

Intervenant :

Anne Wyvekens est chargée de recherche au Centre national de la recherche scientifique de France (CERSA, Paris). À ce titre, elle mène des travaux sur les politiques locales de sécurité, la justice pénale et la justice des mineurs. Elle travaille également  sur des enjeux liés à la sécurité et la qualité de l'espace public. Madame Wyvekens est chercheur associée aux Facultés universitaires Saint-Louis, Bruxelles, Belgique et est membre du GIE "Réussir l'espace public". Elle fût anciennement responsable du département de recherche de l'Institut national de Hautes études de sécurité de Paris (INHES) et rédactrice en chef des Cahiers de la sécurité.



depfiletopxxx.com