Événement

CIPC » Événements » Justice réparatrice avec les communautés autochtones : récents développements dans la recherche et la pratique en Australie et au Québec (Canada)

Justice réparatrice avec les communautés autochtones : récents développements dans la recherche et la pratique en Australie et au Québec (Canada)

Déjeuner-causerie du CIPC / 4 novembre 2008, Montréal (Canada)

Auteur(s) : M. Andrew Paterson, Mme Mylène Jaccoud

 

 

Résumé :

Ce déjeuner-causerie a réuni Andrew Paterson, Secrétaire honoraire du Conseil australien de prévention du crime, et Mylène Jaccoud, professeure à l’École de Criminologie de l’Université de Montréal, et s’est tenu en présence d’Ellen Gabriel, présidente de Femmes Autochtones Québec, d’Eugenio Montero, consul général du Chili, d’une délégation du Centre d’amitié autochtone de Montréal et de plusieurs autres invités de prestige. Cette rencontre était consacrée à l’examen des questions relatives au développement d’initiatives de justice réparatrice auprès des populations indigènes vivant dans les territoires APY, en Australie, et dans la province de Québec, au Canada. Deux débats clés ont émergé en réponse aux présentations des conférenciers :

•    la pertinence d’intégrer des mesures punitives au programme de justice réparatrice
•    jusqu’à quel point les pratiques dites traditionnelles de justice réparatrice autochtone sont-elles effectivement traditionnelles alors qu’elles ont été largement influencées, sinon définies par un système judiciaire et des principes juridiques occidentaux.

Intervenants :

Mylène Jaccoud consacre son travail à l’analyse des enjeux d’administration de la justice avec les communautés autochtones et des défis auxquelles font face les femmes
autochtones. Elle est titulaire d’un doctorat en Criminologie (Université de Montréal) et d’une maîtrise en Sociologie et Anthropologie (Université de Lausanne, Suisse). Mme Jaccoud dirige l’équipe de recherche « Résolution des conflits, justice réparatrice et Autochtones » du Centre international de Criminologie comparée (CICC).

Andrew Paterson est un consultant en prévention de la criminalité originaire d’Adelaide, en Australie du Sud. Il est le Secrétaire honoraire du Conseil australien de prévention de la criminalité (Australian Crime Prevention Council) et membre du Conseil d’administration du CIPC. Andrew travaille présentement sur un projet avec les populations autochtones du Nord de l’Australie et des régions isolées, ainsi qu’avec les territoires APY situés près de la frontière des Territoires du Nord. Sa plus récente initiative vise à mettre sur pied des Cercles de Justice réparatrice dans plus de 30 communautés autochtones.



porndojki.com