Événement

CIPC » Événements » La gestion de la violence dans la périphérie de São Paulo

La gestion de la violence dans la périphérie de São Paulo

Conférence organisée en collaboration avec le centre international de criminologie comparée (CICC) et présentée par Mr Gabriel Feltran à l'Université de Montréal.

Auteur(s) : Gabriel de Santis Feltran

 

Résumé:

Cette conférence a eu pour thème la violence dans la périphérie de São Paulo et son mode de gestion. Rompant avec la thèse qui voit sa « banalisation » dans les favelas et les quartiers de la périphérie, et contrairement à ce qui se passe dans d'autres métropoles brésiliennes, le conférencier présente trois situations ethnographiques de l'époque du « PCC » (Primeiro Comando da Capital, la principal faction criminelle de l’état de São Paulo), dans laquelle les membres du « monde du crime » interagissent d'une nouvelle manière avec la police et les avocats. Le conférencier a traité des modes contemporains de gestion de la violence et des dispositifs judiciaires qui coexistent dans les zones périphériques de São Paulo en 2010, à savoir: i) la justice de l’État; ii) le juge des tribunaux de « crime »; iii) la « justice sélective » de la police et iv) la justice divine. Le conférencier a précisé que ce répertoire est basé sur un litige relatif à la légitimité des principes, des codes et des sujets capables de réguler la gestion de la violence dans la ville.

 

Intervenant :

Gabriel DE SANTIS FELTRAN est professeur de sociologie à l'Université Fédérale de São Carlos (UFSCar), et chercheur au Center for Metropolitan Studies (CEM) ainsi qu'au Brazilian Center for Analysis and Planning (CEBRAP). Il a obtenu un doctorat en sciences sociales à l'Université d'État de Campinas (UNICAMP) conjointement avec l'École des Hautes Études en Sciences Sociales (EHESS). Les recherches de M. Feltran portent actuellement sur les transformations dans la dynamique sociale et politique de la périphérie urbaine au Brésil, en se concentrant sur l'action collective et le "monde du crime" à Sao Paulo.



porndojki.com