Déjeuner - Causerie

CIPC » Événements » Déjeuner - Causerie » Mini-conférence du CIPC

Mini-conférence du CIPC

Auteur(s) : CIPC

Le mercredi 25 mars 2015, le CIPC a tenu une mini-conférence sur :
Les enjeux de la gouvernance de la sécurité locale : par-delà les États et les marchés ? Acteurs, ressources, production et défis démocratiques

Résumé :

Après la généralisation de l’approche en police communautaire, puis le développement d’un néolibéralisme sécuritaire, le modèle de policing émergeant reste celui d’une gouvernance polycentrique et nodale de la sécurité locale. Depuis une quinzaine d’années, il apparait que l’État seul, comme le secteur privé seul n’est pas en mesure de répondre de façon efficiente aux défis que pose la sécurité publique. La complexification des défis auxquels sont confrontées nos sociétés postindustrielles, nécessite l’intervention d’autres acteurs, disposant d’autres ressources. La gouvernance apparait donc comme une troisième voie, entre tout État et tout marché, laissant une place croissante à des joueurs tels que les villes et les organisations de la société civile. Au niveau local des « nodes » qui sont des cellules locales de production de sécurité, jouissant d’une certaine autonomie (gouvernance nodale) produisent de la sécurité dans un esprit de mutualisation de ressources mises à disposition par une diversité de centres locaux de pouvoir (gouvernance polycentrique). C’est le cas de la France, là où l’État a la réputation d’être très contrôlant, qui est présenté ici et des Conseil Locaux de la Sécurité et de la Prévention de la Délinquance (CLSPD). Qui sont les acteurs, quel est le rôle de chacun et quels sont les agendas cachés, quelle est la part d’innovation et quel contrôle démocratique la population a-t-telle sur cette nouvelle manière de produire de la sécurité ?

Intervenant :
Yann-Cédric Quéro est doctorant en criminologie à l’Université de Montréal.
Lire la suite

Vidéo: https://youtu.be/Ty9qaRFjTec