Projet

CIPC » Projets  » Nouveau projet du CIPC en collaboration avec la Direction de l’administration pénitentiaire (DAP) de la France - Dispositif d’intervention et de prévention de la radicalisation violente en milieu ouvert

Nouveau projet du CIPC en collaboration avec la Direction de l’administration pénitentiaire (DAP) de la France - Dispositif d’intervention et de prévention de la radicalisation violente en milieu ouvert

 

L’objectif de ce projet est d’accompagner pendant 18 mois à la mise en œuvre d’un dispositif d’intervention auprès des individus radicalisés ou en voie de se radicaliser au sein des services pénitentiaires d'insertion et de probation (SPIP) en milieu ouvert. Par « dispositif d’intervention », nous comprenons l’ensemble des actions et des procédures mis en place au niveau institutionnel pour contrer la radicalisation violente, à savoir :

 

  • Le repérage des individus radicalisés ou en risque de se radicaliser;
  • la procédure de signalement tant à l’interne qu’aux institutions compétentes et;
  • la prise en charge des individus radicalisés une fois identifiés.

Pour ce faire, le CIPC a commencé une recherche-action dans trois SPIP à Lyon, Grenoble et Nice. Cette recherche-action permettra de développer expérimentalement, d’évaluer et de systématiser les pratiques de prévention et d’intervention en élaborant des supports méthodologiques afin que la Direction de l'administration pénitentiaire (DAP) puisse fixer des orientations pour guider l’action des SPIP en milieu ouvert.

 

Le résumé du projet est disponible en français.